Wiki Top Chef
Advertisement

Arnaud Baptiste est un des quinze candidats de la saison 12 de Top Chef, âgé de 33 ans au moment du concours et originaire de Noisy-le-Grand.

Parcours professionnel

Arnaud Baptiste s'intéresse à la cuisine depuis son enfance, au point que son choix de carrière est une « évidence »[1].

Arnaud Baptiste se forme au lycée hôtelier Saint-Charles à Arras de 2003 à 2007 où il passe un BEP cuisine puis un Bac pro production culinaire, les deux avec mention[2]. Il effectue ses stages dans des restaurants parisiens triplement étoilés, chez Guy Martin au Grand Véfour puis au Meurice chez Yannick Alléno, chef qu'il admire[2].

Il débute ensuite en tant que commis à l'hôtel Concorde-Lafayette de la Porte Maillot. Après un an, il intègre le groupe d'hôtellerie de luxe Pullman : demi-chef de partie à Bercy puis chef de partie Porte de Sèvres. Il revient ensuite dans la gastronomie étoilée au Carré des Feuillants d'Alain Dutournier, où il est demi-chef de partie puis chef de partie viande. En 2012, il retourne dans l'univers hôtelier : il est chef de partie au Sofitel Arc de Triomphe[2].

Il poursuit sa progression dans l'hôtellerie de luxe parisienne, en étant chef de partie à l’Hôtel Relais et Château Saint-James puis sous-chef de cuisine à l’Hôtel Molitor[1].

En 2018, plus de dix ans après son stage au Meurice, il fait son retour, en tant que sous-chef, dans un établissement dirigé par Yannick Alléno, le restaurant bistronomique l'Allénothèque[1].

Fin 2020, il lance une activité de traiteur et chef à domicile avec Clara Cuvilier, baptisée Vivantes.

Parcours dans Top Chef

Arnaud est retenu dans la brigade de Michel Sarran à l'issue de l'épreuve de dernière chance du premier épisode. Dans le second épisode, il décroche la première place à l'épreuve du Jardin de légumes, en binôme avec Thomas Chisholm. Il a moins de réussite dans l'épreuve en brigades sur la pomme de terre. S'il réalise le caramel de miel à l'orange, qui devait donner le caractère sucré attendu sur le plat, son équipe oublie de le verser dans l'assiette.

Arnaud participe donc à la seconde épreuve du troisième épisode, individuelle cette fois-ci. Il s'y fait remarquer en « osant » un trompe-l'œil sactologique pour le chef espagnol Andoni Aduriz. Mais ce dernier trouve que le candidat a été trop dans l'extrême et ne retient pas son assiette au visuel. Michel Sarran envoie Arnaud en dernière chance pour voir « son potentiel ». Son plat de poires aux épices sauve Arnaud face au malheureux Mathieu et l'envoie en quatrième semaine du concours.

En quatrième semaine, Arnaud se qualifie avec la brigade jaune sur l'épreuve du dessert de boulanger, mais il a moins de réussite dans la semaine suivante et est qualifié sur la sellette par Michel Sarran. En sixième semaine, il est qualifié in extremis par Angel Leon avant d'être de nouveau sauvé par Michel Sarran en septième semaine. Il passe près de l'élimination dans l'épisode 8 et reste dans le concours en tant que candidat solitaire. En neuvième semaine il se qualifie grâce à son plat évoquant une marée noire et en dixième semaine, il est coup de cœur dans une épreuve de dernière chance face à deux gros candidats, Matthias et Baptiste.

Arnaud est éliminé à l'issue de la guerre des restos à la fin du onzième épisode.


Brigades

Épreuves

Parcours d'Arnaud Baptiste dans Top Chef
Semaine Brigade Type d'épreuve Thème Plat Verdict
1 Semaine 1 Individuel Plat populaire salé Ma bouillabaisse[3] Non qualifié
2 Semaine 1 Individuel Dernière chance : la carotte Tajine de carottes de la tête aux pieds[4] Second choix de Michel Sarran
3 Semaine 2 Carrejaune.png avec Thomas Chisholm Carrejaune.png Le jardin de légumes Potager à quatre mains[5] Assiette qualifiée à la première place par Gilles Goujon et coup cœur
4 Semaine 3 Carrejaune.png avec Thomas Chisholm Carrejaune.png et Bruno Aubin Carrejaune.png La pomme de terre en version sucrée Patate dans ta bouche[6] Non qualifié
5 Semaine 3 Carrejaune.png Individuel Le trompe-l'œil La chasse d'eau en panne[7] Non qualifié (Assiette écartée au visuel de la dégustation

par Andoni Aduriz)

6 Semaine 3 Carrejaune.png Individuel Dernière chance : la poire La bonne poire[8] Assiette qualifiée
7 Semaine 4 Carrejaune.png avec Thomas Chisholm Carrejaune.png et Bruno Aubin Carrejaune.png Le dessert du boulanger Tatin croissant, mousse levure multigraines[9] Qualifié
8 Semaine 5 Carrejaune.png avec Pauline Séné Carreviolet.png Qui peut battre Philippe Etchebest ? (le fromage) Raviole de fromage frais, émulsion de scarmoza et mousse beaufort[10] Non qualifié (5e)
9 Semaine 5 Carrejaune.png avec Bruno Aubin Carrejaune.png La soupe Bouillon de canard iodé, foie gras, huîtres et champignons[11] Non qualifié
10 Semaine 6 Carrejaune.png avec Thomas Chisholm Carrejaune.png Le riz Riz rond farci aux langoustines farcies, mousse de riz vénéré et condiment agrumes, crackers de riz[12] Non qualifié
11 Semaine 6 Carrejaune.png Individuel La technique de cuisson instantanée La Saint-Jacques du mont Sakurajma[13] Qualifié (4e)
12 Semaine 7 Carrejaune.png avec Thomas Chisholm Carrejaune.png L'assiette trois étoiles de Glenn Viel - Non qualifié
13 Semaine 7 Carrejaune.png Individuel Le dessert de champignons Cèpe rôti au caramel, crémeux chocolat et mendiant aux cèpes[14] Non qualifié
14 Semaine 8 Carrejaune.png avec Thomas Chisholm Carrejaune.png Le plat de street food gastronomique Caille-billaud aux épices Cajun[15] Non qualifié
15 Semaine 8 Carregris.png Individuel Le dessert 100% lait Bol de mon enfance, céréales, biscuit, neige de lait[16] 2ème choix de René et Maxime Meilleur
16 Semaine 9 Carreblanc.png Individuel Le plat engagé pour la défense de l'environnement Cabillaud mazouté[17] Qualifié
17 Semaine 10 Carrerouge.png Individuel La sauce hors du commun Volaille, vin jaune, pomme de terre, champignon et épices[18] Non qualifié
18 Semaine 10 Carrerouge.png avec Baptiste Trudel Carreviolet.png et Matthias Marc Carrebleu.png La boîte noire - Non qualifié
19 Semaine 10 Carrerouge.png Individuel Dernière chance : les légumes oubliés Jardin oublié, rutabaga au jus et lait de panais[19] Assiette retenue en 1ère place
20 Semaine 11 Carrerouge.png avec Sarah Mainguy Carreviolet.png La guerre des restos Voir le menu de son restaurant Non qualifié
21 Semaine 11 Carrerouge.png Individuel Dernière chance : la salade Salade plurielle, condiment mizuna, tartine végétale[20] Éliminé

Dossier de presse M6[1]

Expérience

Après avoir fait ses débuts au Meurice avec Yannick Alléno, puis au Carré des Feuillants chez Alain Dutournier comme demi chef de partie, Arnaud continue de faire ses armes en tant que Chef de partie à l’Hôtel Relais et Château Saint-James (Paris) puis comme Sous-chef de cuisine à l’Hôtel Molitor (Paris). En 2018 Arnaud revient au côté de Yannick Alléno comme Sous-chef de cuisine de L’Allénothèque (Paris).

Parcours de vie

Il a toujours voulu faire de la cuisine, ça a toujours été une évidence. Tout petit déjà il “touillait” dans les casseroles de sa grand-mère, lisait des livres de cuisine avec sa mère. Il se souvient du tourteau fromager de sa grand-mère : “cette odeur je m’en rappellerai tout le temps, mais je n’ai jamais réussi à le refaire !”. Il n’a jamais voulu faire autre chose et ne pourrait pas faire autre chose ! Il travaille depuis 3 ans avec le chef Alléno qu’il admire énormément et qui lui a apporté beaucoup notamment dans les sauces. Pour Arnaud, le chef Alléno est le nouveau Ducasse et Bocuse. Malgré son tempérament de feu, ses tatouages et son look de titi parisien, Arnaud cache une grande sensibilité qu’il exprime dans ses plats. Personnage au phrasé haut en couleurs, Top Chef est, pour lui, un vrai tremplin qui va lui permettre de présenter sa cuisine à des grands chefs et de dévoiler ce dont il est capable.

Univers culinaire

Le goût avant tout. “Quand j’enfile ma veste de cuisine, je suis prêt pour faire la guerre du goût !”. Cuisine technique du cœur, de produits, avec des goûts marqués.

Lien externe

Références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 https://media.m6.fr/online/binary/2021/0126/7800961250-def-topchef-saison12-lescandidats-dp.pdf Dossier de presse M6 : Top Chef saison 12, les candidats
  2. 2,0 2,1 et 2,2 https://www.linkedin.com/in/arnaud-baptiste-36319279/?originalSubdomain=fr
  3. https://www.cuisineaz.com/recettes/ma-bouillabaisse-111673.aspx
  4. https://www.cuisineaz.com/recettes/tajine-de-carottes-de-la-tete-au-pied-111694.aspx
  5. https://www.cuisineaz.com/recettes/potager-a-4-mains-111721.aspx
  6. https://www.cuisineaz.com/recettes/la-patate-dans-ta-bouche-111801.aspx
  7. https://www.cuisineaz.com/recettes/papier-toilette-111806.aspx
  8. https://www.cuisineaz.com/recettes/la-bonne-poire-111816.aspx
  9. https://www.cuisineaz.com/recettes/tatin-de-croissant-creme-levure-et-multigraines-111862.aspx
  10. https://www.cuisineaz.com/recettes/raviole-de-fromage-frais-emulsion-scamorza-mousse-beaufort-111951.aspx
  11. https://www.cuisineaz.com/recettes/bouillon-de-canard-iode-champignons-et-algues-111953.aspx
  12. https://www.cuisineaz.com/recettes/riz-rond-et-langoustines-farcies-mousse-venere-et-condiment-agrumes-112004.aspx
  13. https://www.cuisineaz.com/recettes/pierre-de-lave-112005.aspx
  14. https://www.cuisineaz.com/recettes/cepe-roti-au-caramel-cremeux-chocolat-et-mendiant-aux-cepes-112107.aspx
  15. https://www.cuisineaz.com/recettes/caille-billaud-aux-epices-cajun-112147.aspx
  16. https://www.cuisineaz.com/recettes/bol-de-mon-enfance-cereales-biscuits-neige-de-lait-112143.aspx
  17. https://www.cuisineaz.com/recettes/cabillaud-mazoute-112205.aspx
  18. https://www.cuisineaz.com/recettes/volaille-vin-jaune-pomme-de-terre-champignon-et-epices-112266.aspx
  19. https://www.cuisineaz.com/recettes/jardin-oublie-rutabaga-au-jus-et-lait-de-panais-112273.aspx
  20. https://www.cuisineaz.com/recettes/salade-plurielle-condiment-mizuna-tartine-vegetale-112362.aspx
Candidats de la saison 12

Bruno AubinArnaud BaptisteChloé CharlesMohamed CheikhThomas ChisholmPierre ChometYohei HosakaSarah MainguyMatthias MarcJarvis ScottPauline SénéCharline StengelBaptiste TrudelMathieu Vande VeldeAdrien Zedda

Advertisement